Meet Pauline!

Nous continuons avec les belles rencontres de 2016.

Pauline est une artiste maquilleuse qui m’a contactée sur recommandation de cette mariée que j’avais photographiée il y a deux ans.

Elle souhaitait des images pour montrer son activité de maquilleuse (mariage mais pas que!). Dès la première rencontre, nous nous sommes comprises et ma vision pour mettre son savoir faire en avant lui a plu.

Quelques échanges de mails, de planification et de préparation, le jour du shoot arrive. Coordonner un shoot créatif tout en représentant au mieux ce qui fait le talent de Pauline fut un vrai bonheur, une découverte là aussi et un plaisir à diriger ces différents modèles selon les ambiances et choix effectués. J’ai aussi pu vraiment m’attarder sur le travail de la maquilleuse, qui travaille souvent dans l’ombre car lors des mariages, c’est bien évidemment les mariés et leurs proches qui ont toute mon attention. Cette fois-ci, j’ai donc pu passer du temps à observer une autre profession en action de façon plus détaillée.

Une chance de pouvoir observer d’autres professionnels en action, et un bonheur pour moi qui suis souvent plus intéressée par le “comment on fait” plutôt que le résultat.

Comme pour Diana, voici une petite interview de Proust/questionnaire de Pivot/façon James Lipton (explication au premier épisode de la série :-))

  1. Ton mot préféré?

Espoir

  1. Le mot que tu aimes le moins?

Douleur

  1. Qu’est-ce que qui t’anime créativement, spirituellement ou émotionnellement? 

Pouvoir participer au récit des vies de ceux qui m’entourent (proches et clients)

  1. Qu’est ce qui au contraire te refroidit? 

La malveillance

  1. Si tu étais une fleur ou un arbre, lequel choisirais-tu et pourquoi? 

Les tournesols, parce que c’est la fleur préférée de ma Maman et mon Grand-père avait l’habitude de lui en offrir.

  1. Ton gros mot préféré?

Putain!

  1. Quel son ou bruit adores tu? 

Quand j’explose le papier bulle-:-)

  1. A l’inverse quel son ou bruit détestes tu? 

Le crissement des ongles sur un tableau

  1. Quelle héroïne (historique ou de fiction) t’inspire? 

Mes Grand-mères

  1. Envers quel défaut (personnel ou chez autrui) as tu le plus de tolérance? 

J’ai un peu tendance à pardonner beaucoup aux autres du coup pas vraiment un défaut qui ressorte plus.

  1. Quelle profession autre que celle que tu pratiques aurais tu/aimerais tu pratiquer? 

Ayant déjà deux professions qui m’épanouissent chacune à des niveaux différents, je n’en vois pas d’autre… pour le moment 🙂

  1. A l’inverse, quelle profession tu ne souhaiterais pas avoir? 

N’importe quelle profession dans un bureau

  1. Si le Paradis existe, quelle phrase aimerais-tu entendre le Maître des lieux te dire à ton arrivée? 

Viens, tes Grand-pères t’attendent.

  1. A quoi tu penses en ce moment? 

Je passe un bon moment (dit-elle alors que nous venons de manger-;-))

Un plaisir aussi de l’échange, avec la découverte d’une belle personne, Pauline travaille de manière discrète, concentrée et bienveillante, j’espère que vous en aurez un aperçu de qui elle est à travers ces quelques images.

Merci de ta confiance Pauline et je te souhaite le meilleur pour 2017 <3

 

L’argentique for the very first time

Je vous parlais il y a peu du Sea+Feel, ce workshop fantastique en belle compagnie, et des découvertes, des échanges, du paysage…

Céline et Michaël avaient eu la gentillesse d’amener quelques appareils argentiques pour prêter, à ceux que le jeu prêteraient. Pas vraiment rassurée, je me suis dit “ready or not, here I come”.

Deux modèles, Hugo et marie de leurs petits noms, ont posé pour nous. L’exercice était simple: 5 minutes, top chrono. Le temps, c’est une contrainte que je prends tout à fait différemment car la temporalité est cruciale dans ma photographie. Je ne crois pas au fast-shot tout comme je ne crois pas au fast-food.  Mais là c’était différent: deux contraintes, le temps et l’argentique pour soudainement aborder cet exercice comme un test, un essai, un brouillon formateur. Et voici mes brouillons. Je les aime bien… perfectibles évidemment. Mais uniques, furtifs, précieux.

Céline à eu la gentillesse de me laisser son appareil pour le reste de mon séjour que j’avais étendu sur place pour découvrir la région. Merci à elle pour ces autres clichés,  je me souviens presque de mon cœur qui s’accélérait avant de déclencher. A chaque fois. Une jolie sensation. Merci pour cela.

Bonne semaine à vous 🙂

Sea + Feel #2: Novembre dans les Landes en très bonne compagnie

2016-2017 est clairement une année de recherche et développement pour ma photo, comment je la pratique et ce que je veux y mettre, et ce qu’il n’est pas nécessaire de garder.

Dans ce processus, que je suis à mon rythme, pour une construction pérenne et sereine, mon chemin a croisé celui de deux personnes, amis à la vision singulière et à la générosité unique. Deux personnalités bien distinctes, les ingrédients pour de beaux échanges. Et encore, je ne vous parle pas des personnes rencontrées sur cette édition du workshop… mais je me suis dit que j’étais bien chanceuse de pouvoir vivre ça.

Pas de promesse de succès, de gloire, de pouvoir ou d’argent facile… non, plutôt celle d’un chemin unique à chacun où l’important est de répondre à ses propres questions “qu’est-ce qui est important pour moi? pour ce que je veux proposer à mes clients? pour ce que je veux représenter? où se pose mon regard et quelle est la vision que je peux offrir à mes clients?” Une discussion en fait, tout simplement, qui m’a amenée à me poser des questions. 2017 verra quelques changements ici, certains infimes, d’autres majeurs, certains du jour au lendemain, d’autres sur le chemin de ma vie.

Le Sea+Feel est une retraite photographique-mais-pas-que organisée par Michaël Ferire et Céline Hamelin, et a lieu dans le Sud-Ouest de la France. Elle a lieu deux fois par an… et vaut grandement le déplacement. Je ne pense pas que je puisse vous le raconter. Quelques images vous donneront des impressions, pour le reste… il n’y a qu’à vivre.

Les photos que vous voyez sont mes premières épreuves argentiques, une découverte pour moi.

Merci à vous d’être là, et une bise à vous tous!

Sea + Feel, Les Landes

Quelques détails,

Des matières,

Des parfums de terres d’ailleurs,

Des rencontres,

Des échanges, et des envies de photo…

… un workshop dont je vous parlerais bientôt auquel j’ai participé en novembre dernier. En attendant, prenez soin de vous.

 

Meet Diana!

L’année dernière fut ponctuée de belles rencontres photographiques, à base de défis, de nouveauté et découvertes. Vous pourrez en découvrir quelques unes au fil des mois qui  vont venir…

En 2016, j’ai eu le plaisir de travailler à plusieurs reprises pour une blogueuse de Genève, en amour avec notre bonne vieille cité de Calvin. Diana est mexicaine (et fière de l’être :-)), food et travel blogueuse et tient le blog  livingeneva.com depuis plus de 2 ans. Elle est également le mastermind derrière MexiConcept, une entreprise représentant des designers mexicains de son cru.

Notre côté foodie in love with Geneva nous a vite rapprochées et Diana m’a fait confiance plusieurs fois tout au long de l’année.

Je ne suis pas journaliste, je suis philanthrope, ceci n’est donc pas une interview. Ce que j’aime surtout, c’est apprendre à connaître les gens.  Et pour cela, rien de mieux que le questionnaire de Proust… pour éviter de vous endormir, il ne s’agit pas dans sa version originelle, mais d’une version allégée et un peu plus moderne.

                     

Merci à Diana de s’être prêtée au jeu et pour ses réponses honnêtes.

PS: le questionnaire et ses réponses sont en Anglais car comme tout le monde le sait Proust… ah non. J’ai pas d’excuse 🙂

What is your favorite word?

…mesmerize or groovy… not sure which one I like the most

What is your least favourite word? 

Sexism

What turns you on creatively, emotionnally or spiritually?

Passionnate people

What turns you off?

Having nothing to do, I really do no know what to do with free time.

If you were to be a flower or a tree, which one would you be and why?

Olive trees because it never dies.

What is your favourite curse word? 

Shit

What sound or noise do you love?

I love the sound of keys opening a door.

What sound or noise do you hate?

Road noise, cars, etc.

What heroines in history or fiction do you admire/inspires you?

History: Sor Juana Ines de la Cruz a well known Mexican nun who dressed like a man to be able to go to school, a huge groundbreaker for her times.

Fiction: Mulan, who pretty much did the same thing 😉

What profession other than your own would like to attempt? 

Fashion journalist

What profession would you not like to do?

Doctor!

If Heaven exists, what would you like to hear God say when you arrive at the Pearly Gates?

I have always loved you.

What is your present state of mind? 

Get shit done! hahaha

                     

                    

Merci Diana pour cette année 2016 marquée de belles collaborations, hâte de voir ce que 2017 nous amènera 🙂

Images réalisées au Kempiski Genève+shoot MexiConcept/Genève 2016

Family Session- Reportage Famille

En 2013, A& S m’avait fait confiance pour leur joli jour en famille dans la région du Mans en France.

Back in 2013, I shot this pretty awesome couple, A & S who trusted me with their w-day which took place in France, in the Mans region.

Swiss wedding photographer destination wedding France Photographe mariage Suisse

En janvier, j’ai eu le plaisir de les retrouver pour une session famille simple toute en douceur.

In January, I had the pleasure to meet them again for a family session cocooning mode on. Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family

L’histoire de cette session est juste trop mignonne pour ne pas la partager: A voulait faire la surprise à S pour organiser une session photo famille, à la maison au calme entre eux deux, leur petite et le bidou bien arrondit de Stéphanie. Au final ce sera 3 sessions faites sur un weekend passé à leurs côtés: une session famille, une session grossesse et une session de couple.

The story of this session is just too cute not to be shared: A wanted to surprise S by organizing a family photo session, at home, just them, their little one and the future little one grwing in S’s belly. A triple session in one indeed: family session, pregnancy shoot and couple session. Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family

Après quelques échanges d’emails, date est prise, et A offre à Noël un “bon cadeau pour une session de famille” à sa dulcinée.

After a couple of emails, date is set and the surprise “family photo session” is offered to S for Christmas! Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family

Et c’est ainsi que je les ai rejoint chez eux pour partager des moments de vie avec eux, dans la pudeur du quotidien sans mise en scène, au rythme d’un weekend et de petite. Du bonheur, simple comme un rire de bébé.

So that’s how I ended up spending a weekend with them, to share the quiet and the innocence of everyday life, no staging, following the pace of their little one. Happiness, simple like a baby’s laugh. Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family Photographe Zoe Wahl Genève Suisse Destination photographer France Famille Family

Merci à eux pour leur confiance <3

Thank you guys for your trust <3